Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Félciano Gomez

Voici ce qu'a retweeté l'un des élus...

Voici ce qu'a retweeté l'un des élus d'Asnières, M. Lam pour ne pas le nommer.
Je pourrais vous dire tant de choses sur l'abbé Grosjean et ce qui fait de son catholicisme étriqué un objet permanent d'indignation de ma part. Mais qu'un élu en vienne à reprendre les propos en tout point contestables d'un prêtre aux postures aux limites de l'extrême, voilà qui est d'une rare irresponsabilité.
Oui, toutes les profanations sont condamnables. Mais certaines profanations sont aggravées de circonstances racistes, antisémites et d'une volonté de nuire à ce qu'est la France, son histoire, sa pluralité. C'est pour cela que le catholique que je suis s'émeut de la profanation de cimetières juifs et musulmans: ici et là, juifs et musulmans sont contesté dans ce qu'ils sont à travers leurs morts, quand on sait la charge de sacré que porte ces défunts et le culte autour de leurs monuments funéraires.
Sont-ce les chrétiens qui sont contestés dans leur existence de croyants dans les profanations des cimetières où reposent les dépouillent de leurs morts?
aurions-nous dû déplacer 204 fois, pêtres, rabbins, imam, ministres et chef de l'Etat en 2014, y compris quand il ne s'agissait que de pilleurs de tombes?
D'où sort d'ailleurs le concept contestable de cimetière chrétien? D'autant que les chrétiens ne réclament pas un carré spécifique dans les cimetières municipaux où ils sont enterrés, voisinant des athées, des agnostiques et bien d'autres dans leur demeure éternelle?
Il existe des milliers de cimetières en France. Quelle proportion de profanation cela représente-t-il?
L'abbé Grosjean une fois de plus s'égare dans un combat d'arrière garde pseudo catholique et un élu d'Asnières se fait son prophète.
Les élus d'Asnières ne sont jamais loin de l'extrémisme religieux. Cela devient lassant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article