Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

Pour ceux qui ne le savent pas, Sainte Barbe, c'est la patronne des pompiers. Et je peux vous assurer que quand c'est MDA qui joue la Ste Barbe, ça devient carrément rasoir.
Voici la petite histoire d'un drame qui va servir les intérêts partisans d'un cynisme éhonté.


Je viens d'apprendre que je suis, encore une fois, le héros, malgré moi, du blog de Marie-Dominique A.

De quoi suis-je fautif cette fois ? De ne m'être pas transporté toutes affaires cessantes sur les lieux d'un incendie survenu lundi dernier aux Courtilles.

Je sais que je vais en décevoir plus d'un par la révélation que je vais vous faire. Ce n'est pas faute de le vouloir. Ce n'est pas faute d'admiration pour ce beau métier. Mais je ne suis pas pompier. Je ne suis qu'un élu de quartier et voici ma conduite, invariable en pareille circonstance. Celle qui m'accuse de toujours me poser en donneur de leçon, va s'en offusquer une fois de plus. Mais elle ferait mieux de retenir celle-ci.


Il faut savoir raison garder.

Quand j'apprends qu'il y a un incendie, je m'enquiers en premier lieu de ceux qui pourraient en être victimes : habitants, voisins... C'est ce que j'ai fait le soir de ce lundi. Un agent politique de la ville était sur le site. Je n'ai eu de cesse d'être rassuré sur l'état de la famille et de leur hébergement. J'ai eu au téléphone un policier qui était présent et m'a rendu compte de ce qui se passait et des dispositions envisagées. J'ai été en communication permanent avec le cabinet du maire. Y avait-il besoin de se déplacer ? Y a-t-il quelque nécessité à ma présence sur place ? La famille avait-elle besoin de quoi que ce soit ? La réponse fut invariablement non pour chacun de mes interlocuteurs. Et pourtant, je suis passé aux Courtilles pour constater que tout était rentré dans l'ordre et que la dernière voiture de police s'en allait sans problème. Il était aux alentours de 20h45. Car l'un des soucis d'élu c'est de s'assurer aussi que pompiers et forces de l'ordre travaillent dans la tranquillité et se retirent sans hostilité. C'était le cas. L'une des obligations de l'élu c'est de se rendre compte que tout est rentré dans l'ordre ? C'est ce que j'ai fait à 8h45 et à 22h.


La politique spectacle n'est pas ma tasse de thé.

Bref, quand tout se passe bien, pourquoi un élu se pointerait-il si ce n'est pour montrer sa bobine et se faire mousser à bon compte au prix dérisoire d'une compassion hypocrite ? Je ne mange pas de ce pain-là.

Quand tout se passe au mieux, pourquoi un élu se présenterait-il au risque de créer des attroupements autour de sa personne et gêner probablement le travail des professionnels ? Il faut avoir le sens des priorités.

Quand tout se passe dans le calme, pourquoi un élu irait-il parasiter le travail des agents au risque de leur compliquer la tâche par la surenchère aux solutions non nécessaires que sa présence pourrait faire naître ? Heureusement, MDA ne sert plus à grand-chose et plus personne ne songe à lui demander quoi que ce soit.


Le cynisme jusqu'au bout des talons

Mais Mme La Princesse des Beaux Quartiers ne s'embarrassent pas de ces considérations. Sa sentinelle personnelle l'appelle. Ça tombe bien, madame n'a rien à faire ce soir-là, elle se pointe. Elle se pointe avec d'autant plus de vitesse qu'on a dû lui dire qu'aucun autre élu n'était présent (si seulement j'avais su que ma présence aurait pu éviter aux habitants des Courtilles cette visite inopportune !?!). Et de retour chez elle, madame saisit son clavier pour raconter son exploit du jour : elle a fait un long voyage jusque dans le nord d'Asnières ! Bravo pour l'exploit.


Voilà comment ce qui aurait pu être un drame  humain, se transforme en propagande personnelle et en polémique fétide ! Bonjour le cynisme !


Commenter cet article

benaek 15/05/2009 11:51

Incroyable? qui fait de la propagande? ou de la polémique fétide? sur place au debut de incendie 19h50 jusqu a la fin vers 20h45 aucun élu sur place, ici Monsieur il ne s agis pas de montre sa bobine mais de montre de la compassion pour une famille, mais sa j'en douter que vous savait ce que cela veux dire..................

GOMEZ FELICIANO 15/05/2009 12:59


Je sais fort heureusement ce qu'est la compassion. C'est pourquoi je ne la pratique qu'avec respect et parcimonie, avec discrétion et grand respect de ceux qui en ont besoin, sans éfusion, sans
ostentation, sans démonstration, ni clairon, ni blog pour le publier.