Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

J’adorais cette ville. Je vais l’idolâtrer.

J’aimais les asniérois. Je vais finir par les vénérer.

Vous avez été plus de 10 000 électeurs à choisir la liste conduite par Jean-Paul Huchon. Avec plus de 51% des voix, vous donnez la majorité absolue à la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes dans notre ville. His-to-rique !

Cette leçon locale des élections régionales est porteuse de nombreuses conséquences dont la moindre n’est pas l’exigence renouvelée qui est faite à notre équipe municipale de réussir absolument. Je reviendrai ici même tirer l’une après l’autre toutes les leçons de cet événement d’envergure pour notre ville.

Mais une évidence s’impose : la défaite sans appel, et je l'espère définitif, du couple Aeschlimann. Ce qui est un paradoxe car Madame est réélue au Conseil Régional. Sa troisième place sur la liste le lui garantit. Mais tous ceux qui l'ont croisésaujourd'hui à l'Hôtel de ville vous le certifieront: elle n'était pas à la fête.

Les électuers lui ont fait sa fête. La dame candidate, avec l’appui de son ex-maire de mari, a choisi de faire campagne contre le maire, en propageant largement la fable d’un désamour entre le maire et ses administrés. Ils ont pris leur rêve pour la réalité. Le réveil est difficile. Et la réalité pour eux dans cette ville risque de devenir un long, très long cauchemar.

Qui a dit que le petit sarkozy avait des projets d'implantation dans cette ville ?


Asniérois, je vous aime !

Commenter cet article