Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

Asnières vient de se débarrasser de Manuel Aeschlimann.Définitivement, je l'espère.

Méthodiquement, humblement et sans coup férir, Sébastien Piétrasanta lui aura tout pris en quatre ans.

Je ne sais pas ce que le conseil de la nuit aura porté comme éclairage au défait des urnes. Mais ce lendemain de défaite ne devrait lui laisser aucune illusion. Et s’il s’en faisait encore, nous serons là pour les lui enlever.

Merci Sébastien pour la joie que tu me procures.

Oui, cette nouvelle victoire de Sébastien Piétrasanta sur Aeschlimann, me procure personnellement une joie profonde, comme l’achèvement d’un combat.

Ce qui m’a décidé un jour à aller frapper aux portes du parti Socialiste à Asnières en m’y installant, c’était la morgue et l’arrogance d’une municipalité qui se rependait à l’envi dans son journal municipal, faisant peu cas de son opposition et souvent de la vérité. Ce qui a fait du sympathisant de gauche que j’étais, un militant actif, c’était les meurs politiques d’une ville où les opposants se retrouvaient systématiquement  au tribunal pour un mot de trop ou de travers. Bref, ce qui a fait de moi un adversaire sans concession de Manuel Aeschlimann, c’est ma conviction profonde que celui qui était alors maire et député d’Asnières, devrait cesser de l’être, tant ses manières étaient peu en adéquation avec l’idée que je me faisais de l’engagement politque.

 

Adieu Manuel

Manuel Aeschlimann est encore conseiller municipal. Il pourrait comprendre de lui-même que ce mandat est encore de trop. Il peut aussi nous laisser le soin de le lui faire savoir dans les urnes.

La démocratie est une grande dame qui demande à être servie avec humilité et sincérité, ou à défaut avec élégance.  Manuel Aeschlimann n’a jamais su y faire avec elle. Le voici répudié. Il ne nous manquera pas.

D’aucuns trouveront cette épitaphe inélégante. Elle ne souffre pas d’insincérité, et sans doute pas de vérité.

Quant à celui qui ne manquera pas d’y chercher un motif à procédure,  je lui souhaite bien du plaisir.

Commenter cet article