Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

C’était fête hier Samedi 6 mars à la mosquée d’Asnières. Toute l’après-midi, les membres de la communauté musulmane ont célébré la naissance du prophète. Dans la ferveur religieuse et la prière bien sûr, mais en mettant à profit cet instant sacré pour faire partager à l’ensemble de la population asniéroise les œuvres et actions culturelles et solidaires qui en découlent.

« Montre-moi ta foi qui n’agit pas, moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai ma foi ». Si je m’autorise cette référence aux mots de ma foi (ils sont de l’Apôtre St Jacques dans le Nouveau Testament) c’est que je sais qu’ils appellent à la mémoire de mes amis musulmans, une multitude de citations du coran faisant écho à cette dimension essentielle de la vie religieuse commune aux monothéismes abrahamiques. Je me devais ici de souligner la sorte de communion vécue hier l’instant d’une visite.

 

Une communauté accueillante

Avec le Maire, Sébastien Piétransanta,  Fatima Chahid, conseillère municipale aux droits des femmes, William Lanz, maire-adjoint à la sécurité et Luc Bérard de Malavas, maire-adjoint à la jeunesse et au sport, je dois l’avouer, nous avons vécu un moment de grande chaleur humaine et aussi de communion républicaine.

Arrivés à 17h, c’est avec une joie sincère que les autorités de la mosquée nous ont accueillis. Sous la conduite Kheiredine Djedoui, trésorier de l’association culturelle, nous avons visité les stands présentant les actions d’éducation, de culture et de solidarité des fidèles. La large palette des propositions témoigne de l’ouverture, de l’universalisme et de l’humanisme qui en sont les fondements.

Après le thé de l’accueille, nous avons écouté avec bonheur le plaidoyer convaincant de Ghaleb Bencheik pour un Islam et une République réciproquement accueillants et respectueux l’un de l’autre. L’animateur de l’émission Islam sur France2 a su trouver les mots justes pour appeler ses compatriotes français et ses coreligionnaires à répondre avec sagesse mais sans faiblesse, avec audace mais sans provocation au danger de la stigmatisation, de la diabolisation, de la méfiance et de la peur.

 

L’Islam fait partie de la France

L’occasion était trop belle pour Sébastien Piétrasanta qui, prenant la parole après M. Bencheik, pouvait rappeler avec force ce qui a toujours été son combat pour la tolérance et le vivre ensemble, combat devenu plus urgent ces derniers temps avec le débat honteux sur l’identité nationale, débat dont tout le monde à très vite compris la destination électoraliste et reconnu la cible principale, l’étranger et plus particulièrement l’étranger musulman. Le maire a rappelé son opposition et son appel à stopper ce débat. Ce ne fut pas une posture opportuniste mais la logique d’une vie fondées sur des  principes enracinés en lui depuis fort longtemps.

 

Asnières a besoin de sa Mosquée

Sébastien a ensuite rappelé à quel point les musulmans d’Asnières, mais plus généralement les asniérois, attendent l’édification de la nouvelle mosquée. Il y va selon lui du droit de chacun à vivre et célébrer dignement sa foi dans des conditions optimales de confort et de dispositions facilitant l'exercice du culte et les pratiques spirituelles. Il s’est engagé une nouvelle fois à accompagner les fidèles musulmans dans leurs démarches pour accéder à ce droit légitime.

 

Je serai resté plus longtemps si je n’avais une dette à honorer au Conseil des Familles de Freycinet qui inaugurait son salon de Thé. Mon départ n’avait donc rien à voir avec la prise de parole de Mme Aeschlimann qui commençait son discours par un « Salam aleikoum » dont on sentait qu’il avait été répété avec assiduité. Il y a du progrès à faire.

 

En franchissant la porte de la mosquée pour me rendre au Conseil des familles, je ne pouvais pas ne pas avoir une pensée émue et une prière pour ce jeune homme du service d’ordre qui quelques minutes plus tôt signifiait à ses amis : « ne soyons pas pris en photo avec nos ennemis !» Ces mots dits en arabe, il ne se doutait pas qu’ils nous seraient traduits par d’autres pour qui l’islam est et restera une religion de l’amitié et de la tolérance, d'autres pour qui la mosquée est et restera une oasis de paix et d’accueil pour tous les hommes de bonne volonté.

Commenter cet article

benaek 14/03/2010 01:48









r.c 13/03/2010 11:56



Mr benaek c'est ça votre modèle un homme qui triche pour  se montrer autrement  que ce qu'il est.
 Mesure t on  la bonté d'un homme son humanisme à sa taille.?
Je ressens de l'animosité dans vos propos là ou il devrait y avroir
de la sagesse.
je ressens du dogmatisme dans vos propos là ou il devrait y avoir de la tolérance.
C'est  en cultivant l'amour qu'on rassemble les hommes,pas en les montan les uns contre les autres
Mektoub



benaek 10/03/2010 19:04


Fête de L Aïd?  vous etez mal informe, quand au propos des jeunes en arabe est une reponse a vos commentaires sur votre blog, il faut assurer ce qui l'ont ecris.....


benaek 09/03/2010 18:24


je trouve intervention du Maire scandaleuse, une f^te religieux reste une fête regilieuse pas une tribune politique je pense que vous avez encors beaucoup a apprendre sur islam, hélas vous ete
parti un peu vite donc vous avez pas eu la traduction sur intervention de notre  Imam............