Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

Je ne vais pas en rajouter sur la daube servie par les jeunes de l’UMP avec le renfort de leurs aînés désireux de se la jouer djeuns… C’est raté et pour une fois il semblerait qu’ils en aient conscience. Dommage que cette même clairvoyance ne soit pas l’œuvre partout.

 

Un petit emprunt pour un petit président

Le président  Sarkozy pourrait ainsi se rendre compte que son grand emprunt est tout petit, et son usage pas si innovant que cela ! De la daube en somme.

A coup de milliards, il annonce un investissement massif dans l’intelligence : on va créer des pôles universitaires d’excellence. Des modèles déjà expérimentés, mais dont il n’est venu à l’esprit de personne d’analyser l’efficience pour être sûr que cette solution d’hier et d’ailleurs est bien ce qu’il faut à la France de demain. On en oublierait presque qu’en matière de pôles d’excellence notre pays n’en manque pas. Sarko invente l’eau chaude. Et il en est fier.

Surtout ne lui rappelez  pas que ses 35 milliards d’emprunt,  c’est l’équivalent sous son mandat de ce qu’il refilera aux entreprises en matière de défiscalisation des heures sup ; que ses dix milliard pour la recherche et les universités, c’est l’équivalent sous son quinquennat de ce qu’il refilera aux fortunés en matière de bouclier fiscal… Il vaut mieux filer l’argent aux riches et emprunté sur le dos de tout le monde sauf des plus riches qui eux sont protégés per leur bouclier : ils ne rembourseront pas un centime de cet emprunt. Mais deviner qui en profitera le plus ? A moins qu'en 2012 les Français changent la donne.

 

Un grand débat pour beaucoup de petitesses

De la daube encore que ce débat qui n’en finit pas et qui part dans tous les sens ! Se rendront-ils enfin compte que cette palabre ne sert strictement à rien ! Je pourrais rester là à me réjouir de ce que leur boule puante revienne leur exploser à la figure. Je pourrais me pourlécher par avance les babines en pensant à l’avantage que la gauche pourrait en tirer dans les urnes avec le réveil de la droite raciste ! Mais voilà. Nous sommes une parcelle de France, tous autant que nous sommes. Et la honte de cette entreprise immonde rejaillit sur chacun de nous. Sarkozy le sait. Ses ministres le savent. Sa majorité le sait. Ses candidats aux régionales évitent soigneusement le sujet en meeting. Mais tous s’entêtent.

Ces discussions de comptoir sous effluve de pastis ont déjà fait déraper un maire obscur d’une commune inconnue. On a fait comme si de rien n'était ,se contentant de réprobations aussi hypocrites qu’elles paraissaient solennelles. Et voici qu’un ministre de la république s’y met à son tour : « on ne fait pas le procès d’un jeune musulman, dixit Morano. Ce que je veux, c’est qu’il se sente Français lorsqu’il est Français. Ce que je veux c’est qu’il aime la France quand il vit dans ce pays, c’est qu’il trouve un travail, et qu’il ne parle pas le verlan. C’est qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers. »

Nadine Morano est certes d’une vulgarité extrême. Son ignorance de la jeunesse en générale et des jeunes musulmans en particulier a beau être pathétique. La vulgarité ni l'ignorance n'autorisent la  bêtise et l’abjection insignes de ses propos. Elle mérite mille fois d'être virée du gouvernement car elle n’a pas qualité à servir les idéaux et les idées hautes que nous nous faisons de notre République.

Mais gageons que pour déshonorer un peu plus la France, Sarkozy gardera Morano. Comme il a gardé Hortefeux. Comme il chérit Besson et ses expulsions d'Afghans  vers un pays en guerre. On se demande si ces gens, et Sarkozy en premier, aiment vraiment notre pays !

 

Je vous avais dit de ne pas laisser sarkozy s'occuper des choses sérieuses.

On a tellement daubé sur l’incontournable succès sarkoziste au sommet de Copenhague ! On sait ce qu’il en est advenu. Même avec le renfort de Merkel et Brown, Sarkozy n’a pu faire grand-chose pour sauver ce sommet mondial. On nous avait promis des avancées majeures. On nous avait certifié que le discours du président serait fondateur. Forcément ! On allait voir ce qu’on allait voir. On a vu. Et ce ne fut pas grand-chose. On nous a vendu du vent. Et déjà la tempête se forme.

Sarko Tout-Puissant a donc des limites ! Des limites que les mots n’arrivent plus à masquer. Des incohérences que la rhétorique ne peut plus dissimuler. Des insuffisances que l’art consommé de la duperie ne suffit plus à faire gober.

Le roi se dénude! Bien malgré lui!

 

Un plan com' qui vaut des millions

Mais notre petit homme vert ne désespère pas. Il s’apprête à envahir nos contrés pour vous apporter tout près de chez vous ses présidentiels vœux. Oui cette année, il innove.  Il faut qu'il remonte deans les sondages. Les élections arrivent. Et les moyens de l'Etat ne manquent pas. Des vœux partout. Il ira jusqu’à la Réunion présenter ces vœux. Ils ont échappé au Chicunguya cette année, ils n’échapperont pas à Sarkozy. Tant pis pour le bilan carbone. Tant pis pour le budget de la communication de l’Elysée qui a crevé tous les plafonds cette année. En 2010 il ira encore plus loin. La fuite en avant, comme toujours ! 

 

Une grève qui se voit quand même

Pendant ce temps les usagers de la ligne A du RER ne savent plus à quel saint se vouer. Aucun secours espéré auprès du président du service minimum !

Celui qui il y a quelques mois encore promettaient monts et merveilles pour la ligne A, ne sait plus par où passer pour aller à la rencontre des travailleurs coincés sur les quais !

Celui qui pavanait et se rengorgeait sous prétexte que « maintenant quand il y a grève personne ne s’en aperçoit » fait mine d’ignorer qu’un conflit dur handicape le service public des transports.

Bussereau son secrétaire d’Etat au transport demande une enquête pour un Eurostar en rade dans le tunnel sous la Manche. Mais 13 jours de naufrage pour un millionsd’habitants de l’est parisien, ça lui en touche une sans bouger l’autre !

 

Sarko gouverne la France et ça commence à se voir. De la daube je vous dis. Si c’est avec ça qu’ils veulent changer le monde, il n’y a plus qu’à espérer un miracle à Noël !

Bonnes fêtes fin d'année à tous les fidèles de cette rubrique. je vous donne rendez-vous en janvier.

D'ici là, mon abécédaire de l'année 2009, viendra vous prter mes voeux pour 2010.

Commenter cet article