Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

En concluant la semaine dernière mon journal de la semaine, j’avais pronostiqué le vide prévisible de l’oral présidentiel à l’aube de la semaine de labeur qui s’annonçait. Plus qu’un vide ce fut un trou noir. C’est l’impression laissée par l’homme volcanique qui, trois ans plus tôt, au cours du même exercice,  prit le contrôle de la télévision publique, de Carla Bruni, de la Géorgie et se paya la tronche de Joffrin.

Sarko a encore changé

A ce rythme de transformisme accéléré, il faudra consulter. Le Sarko-Nouveau-En-Conférence-de-Presse, c’est un allien sous lexomil, modeste et rampant, reconnaissant même des erreurs… au sujet de la Tunisie. Et c’est ce président Ramolo qui se propose de monter à l’assaut de la finance internationale, président pluriel des G8 et G20 qui s’avance presqu’en s’excusant vers la Chine et les Etats-Unis, promettant ici une taxe sur les transactions financières, là une réforme du système financier et ailleurs une refonte des taux de change…

Vain programme du vain président du G Vain

D’évidence, il ne croyait pas un seul mot de ce qu’il disait. Son but était ailleurs. Il était plus soucieux de montrer à la France qu’il rêve de conquérir à nouveau, sa nouvelle mutation en homme tranquille, posé, humble et tout ce que vous voulez, espérant que nous nous laisserons prendre au piège de cette métamorphose d’hiver. Cette énième mue achève paradoxalement de nous consolider dans l’idée que le rien a définitivement installé son règne au sommet de l’Etat. Pour que le chef de l’Etat en vienne à parier sur sa présidence du G Vain pour raidir à nouveau sa courbe de sondage qui flanche dangereusement,  c'est qu’il y a péril. Le G Vain n’a aucune existence juridique. Le G Vain n’est l’émanation d’aucune volonté des peuples. Le G Vain ne peut prendre aucune décision qui contraigne les autres Nations. Depuis sa création, rien de décisif n’en est sorti pour le bien de notre humanité. Et cela pour la simple et unique raison que, Dieu excepté, personne ne crée à partir de rien. Or le G vain n’est rien. Donc rien ne peut exister à partir du G vain. C’est en vain que Sarkozy fait son cinéma et il le sait.

Une semaine après sa conférence de presse, plus personne n’en parle. Et moi je m’oblige à en parler parce que je vous l’ai promis. Les mois qui nous séparent de 2012 vont être longs.

 

Sarkozy devra bientôt s'excuser aussi pour n'avoir pas su pour l'Egyte

Tandis que notre virevoltant président s’envolait vers Addis-Abeba  où se tient le sommet de l’Union Africaine (Ben Ali chassé du pouvoir, il est sans doute aller faire son marché au dictateur), l’Egypte s’enflamme et notre gouvernement joue à nouveau les équilibristes. Sarko nous avait expliqué au sujet de la Tunisie que ç’aurait été malvenu de la part de l’ancienne puissance coloniale que nous sommes de donner des leçons au peuple tunisien. Soit. Mais l’Egypte ? On peut y aller non ? On ne les a pas colonisés les Egyptiens ? Napoléon a bien fait un tour dans les sables au pied des pyramides. Mais c’était il y a longtemps. On peut se lâcher là  non ? Attendons de voir ce qu’il nous inventera quand l’histoire nous aura une fois de plus dépassés. C’est tout de même terrible pour une grand Nation d’avoir un président à la traîne de l’histoire qui se fait sous nos yeux.

 

Nous avons un petit président. Aucune allusion à sa petite taille. N'empêche  qu'il est un grand problème pour un pays comme le nôtre. Il sera  sans doute heureux d'apprendre que je lui ai trouvé quelque chose de grand.

Commenter cet article