Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

Assomant

De 8h du soir à 3h du matin. Sept longues heures d’horloge pour subir la mauvaise foi et la bêtise de l’opposition. Sept longues heures où l’opposition, malheureusement grossie par les rangs de nouveaux arrivants, aura tenu le crachoir durant plus de quatre heures. Sept longues heures où le couple Aeschlimann, plus caricatural que jamais, nous aura gonflés pendant plus de trois heures à eux deux. Sept longues heures où l’opposition se sera peu préoccupée des attentes des asniérois pour ne s’intéresser qu’aux petites affaires, voire aux très petites.

 

Aeschlimann et les siens votent contre l'intérêt des Asniérois

Aeschlimann et son groupe, beaucoup plus préoccupés de ce que je dis d’eux sur mon blog que du bien être des Asniérois, ont fait le choix de voter contre les travaux d’aménagement de voirie sur le boulevard Voltaire. Ce projet présenté récemment aux asniérois, habitants ou non du quartier, et qui a reçu l’approbation générale de la population, n’a pas le don de plaire à l’opposition.

Aeschlimann et son groupe ne veulent pas davantage de la réhabilitation du gymnase Poincaré. Cette infrastructure dont tous les sportifs de la ville attendent la rénovation pour exercer au mieux leur passion, l’opposition n’en veut pas non plus.

Deux nécessités qui traînent depuis des années. Deux urgences pour le bien être de la population dont Aeschlimann et les siens ne se sont jamais préoccupés. Deux beaux projets bien accueillis par la population, deux réalisations attendues avec impatience par les Asniérois. Ce désir, ces attentes, ces impatiences sont un langage que l’opposition ne peut plus entendre car trop éloignée des réelles préoccupations des habitants de notre ville.

 

Marie-D. A. vote pour une lavomatic

Il y a bien une urgence dont il faudrait s’occuper toute affaire cessante à en croire Mme Aeschlimann : rouvrir d’urgence la laverie du centre commercial des Mourinoux. Pour nous faire croire qu’elle a encore souci de ce qui peut se passer dans le nord de notre ville, madame pensait frapper là un très grand coup dans son rôle de l’élue toute proche de nous. Et elle le fait en ignorant sciemment les conditions dans lesquelles cette laverie a été emmurée. Elle le fait cyniquement en ignorant que ce commerce était devenu peu à peu une vraie cause de nuisance sur la place du centre commercial. Elle le fait en faisant fi du projet de réhabilitation dans le cadre de la rénovation urbaine. Quand on veut se faire proche du peuple on peut aussi commencer par s'approcher des dossiers.

 

Ainsi va notre opposition municipale bien plus décidée désormais à se servir du Conseil municipal comme caisse de résonnance et de lucarne de visibilité qu’à y faire des propositions pour le devenir des Asniérois. Quand on fait comme madame un meeting où ne se déplace que peu de monde, oui le conseil municipal est devenu en effet une vraie aubaine.

Commenter cet article

désillusion 03/07/2010 11:33



Pour une fois j'ai apprécié l'intervention de Madame aschlimann.


Monsieur Gomez, on aurait tant aimé que ce soit la votre plutôt que celle d' élu d'un parti réactionnaire.


Elle a raison même si elle ne pense pas un mot de ce qu'ele a dit.


Je vous renvoie aux alentours de la 214 ieme minutes du conseil du 29 juin ,là on peut voir un élu droite donner une leçon philosophique,pragmatique de ce que devrait être un discourt et une
attitude d'homme ou de femme de gauche.


Oui Féliciano ça fait mal mais le 29 les réactionnaires c'étaient vous,d'autant plus que l'on est de plus en plus nombreux à le penser.


Il faut que quelqu un réagisse ou alors changez d'étiquette allez vers quelque chose de plus rose pale voir tendance orange ou bleu.


Franchement Féliciano tu dois ronger ton frein,entre une droite débile et des collègues qui n'ont à gauche que les neurones de Lady Gaga ,un néant ,un grand vide
idéologique ,


Assez de condescandee  ,des gens souffres là, à un souffle de toi mais vous êtes aveuglés par l'obsession de vouloir rester au pouvoir.


Si vous continuez ainsi ,l'histoire ne retiendra rien d'autre de cette aventure qu'un immense gâchis.



FANCLUB 02/07/2010 10:25



BONNES VACANCES A VOUS MISTER GOMEZ



Gougbemon 21/06/2010 15:42



Bonjour Féliciano,


Comme cela fait un moment que nous ne nous sommes pas croisés. Je suis tombé par hasard sur ton blog. J'aimerais bien que nous puissions reprendre contact.

Fraternellement


Serge 06 22 28 16 36



fanclub 16/06/2010 18:51



j'espere vous voir le 24 POUR LES RETRAITES


 



benaek 27/05/2010 16:44



nouvelle deémocratie a Asnieres mais ont trouve nul part cette article sur vos blog


 


Le Maire d’Asnières, Sébastien Pietrasanta, vient d’être condamné par le tribunal administratif de Versailles pour avoir violé le droit d’expression des élus minoritaires.


 


 


 


Dans un jugement en date du 27 mai 2010, le tribunal, qui a suivi les conclusions de son rapporteur public, a estimé que le Maire avait méconnu le droit d’expression que les élus minoritaires
tirent de l’article L.2121-27-1 du code général des collectivités territoriales.


En effet, dans un compte-rendu de mandat de plusieurs pages qu’il avait fait publier en 2009 et distribuer à tous les Asniérois sur fonds municipaux, Sébastien Pietrasanta n’avait pas réservé
d’espace à l’expression des élus minoritaires, alors que la loi l’y obligeait.


Sébastien Pietrasanta, qui se fait souvent le chantre de la démocratie locale et du respect du droit de l’opposition, est donc condamné.