Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

Pour Sarkozy, un bon musulman est-il un musulman qui ne vote pas ? Il a suffi que des responsables du culte appellent leurs corréligionnaires à aller faire leur devoir citoyen, pour que Sarkozy y décèle un appel à soutenir son adversaire.

 

Il sait avoir gravement péché contre les fidèles de l'Islam.

Son saut sans parachute dans le monde du FN a sans doute coupé un peu plus Nicolas sarkozy de nos concitoyens de confession musulmane. Ceux-ci se sont sentis, à juste titre, stigmatisés à plusieurs reprises au cours de cette campagne. Rien ne leur a été épargné. De la prière dans la rue à l’affaire Mérah en passant par la viande hallal, tout a été bon pour les candidats en campagne pour mettre en accusation cette communauté de croyants. Et quand c’est le Front National qui mène la chasse, la meute de l’UMP et son président-candidat ne sont pas en reste pour dresser contre cette partie de la France une autre France prétendument soucieuse de garder son mode de vie, ses traditions, son art de vivre… Bref, le musulman est devenu, pendant cette campagne, une sorte d’ennemi intérieur, un fossoyeur de la belle harmonie sociale et culturelle de notre France éternelle.

C’est donc tout naturellement que, dans son esprit torturé par la défaite prévisible, le candidat UMP a pensé que le soutien des musulmans pouvait être un handicap pour quelque candidat qui en bénéficierait. Aussi n’a-t-il pas hésité à inventer le soutien de 700 mosquées à François Hollande ainsi qu’un appel imaginaire du plus polémique des musulmans, Tariq Ramadan, à voter pour le candidat de la gauche.

 

Cette manœuvre est immonde à plus d’un titre.

Immonde parce qu’elle ratifie définitivement ce que pense le président de la République des musulmans. Ils ne peuvent pas vivre avec et dans la démocratie occidentale. Alors même que les responsables du culte appelaient légitimement leurs fidèles à aller accomplir leur devoir citoyen et républicain, cette injonction a été interprétée par le candidat de droite comme une agression, comme si un musulman votait toujours à gauche. Absurde. Injurieux. Méprisant. Injuste.

Immonde, parce que, en obligeant le candidat socialiste à se défendre d’un tel soutien, celui-ci se retrouve à instrumentaliser malgré lui une communauté religieuse, devenue objet d’un dialogue de campagne entre lui et son adversaire. En se défendant d’un tel soutien, le risque qu’il encourt est d’apparaître à son tour comme considérant ce soutien comme néfaste. Absurde. Injurieux. Méprisant. Injuste.

Immonde enfin parce que cette entreprise odieuse, qui aura consisté durant toute la campagne  à imprimer dans la tête des Français la nocivité du musulman pour la France et son identité, laissera forcément des traces après les élections. Qui sait le chemin que fera cette inanité dans les esprits simples ? Qui sait quelles en seront les conséquences pour la cohésion nationale ?


Et si c’est Sarkozy qui devait être élu, comment notre pays pourrait-il se remettre d’une telle profession de foi de haine cent fois réaffirmée ? Comment pourrait-il faire machine arrière sans aller grossir à nouveau le vote frontiste ? Le chemin ouvert par Sarkozy est sans retour et est un chemin de perdition. Ne le laissons pas faire.

Commenter cet article

ksa for federal jobs 06/10/2014 06:22

J'ai appris à connaître pour la première fois que les musulmans ne peuvent pas voter, je ne savais pas que ce soit une règle. Par conséquent, je pense qu'il ya beaucoup d'arguments à ce sujet grave.

transcription india 16/09/2014 18:33

Parachutisme a toujours été et sera l'un des sports les plus extrêmes! Difficile de se concentrer avec vos pensées quand vous sautez d'un avion!

orthopedic residency personal statement 04/09/2014 18:53

Ce saut en parachute - il était probablement le geste le plus parfait pour la dernière fois! Les gens ont besoin de voir comment vous vous sentez l'extrême de leur vie!

radio voice over 13/08/2014 12:41

Aside from local, spanish language, shine, Portuguese, italian language, along with traditional, the idea of might be identified, along with evident local distinctions.

ffdff 12/08/2014 14:15

kjgffjk