Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GOMEZ FELICIANO

Il y a des joursque les 24 tours de cadran ne suffisent pas à remplir. Le weekend que vient de vivre Asnières est de ceux-là.

 

La fête des femmes aux Courtilles

Remontons une semaine en arrière. Samedi 20 mars, les femmes des Courtilles avaient mis leurs habits de fêtes pour une après-midi festive place Levau. Dalila et Sabrina, en maîtresses d’œuvre, s’étaient mises en quatre pour sortir les femmes de chez elles. Musique, thé à la menthe et pâtisseries orientales…. Deux semaines après la journée internationale de la femme, elles ont tenu à honorer les femmes du quartier. J’ai été heureux d’accompagner ce projet né de l’initiative de ces deux habitantes de notre quartier.

Pour cause d’élection la semaine dernière, je ne leur ai pas rendu l’hommage qui leur revenait. C’est avec plaisir que je m’acquitte de cette dette aujourd’hui. Je sais les épreuves qu’elles ont dû surmonter pour organiser cette fête. Leur mérite n’en est que plus grand. Chapeau mesdames et merci pour les femmes. On se retrouvera.

 

Exposition Louise Michel

Louise.Michel.ASi vous ne l’avez pas encore vue, si vous n’êtes pas au courant, courez vite voir l’exposition Louise Michel à la MLC, rue Henri Poincaré dans les Hauts d’Asnières. Le maire l’a inaugurée samedi et l’expo reste visible durant deux semaines. En historien averti, Sébastien n’a pas caché son plaisir, sa délectation même.

Ici aussi, ce sont les habitants des Hauts d’Asnières qui sont à l’initiative. Le club sénior de la MLC a travaillé une année durant pour nous livrer un cours d’histoire magistral, sans ennui aucun, bien au contraire. Comme me le disait hier l’un des participants de l’atelier, « aujourd’hui on enseigne l’histoire au pas de charge ». Alors il n’est pas inutile de prendre le temps de découvrir ou redécouvrir ces belles pages de notre histoire écrites par une âme exceptionnelle : Louise Michel.

Merci aux séniors de la MLC pour ce brillant travail ainsi qu’à Mme Morelli qui les a accompagnés au long de cette fastidieuse mais combien exaltante entreprise. Le résultat vaut vraiment le coup d’œil, courez-y !

 

Fêtons le handicap

fetons-le-handicap mediumAsnières n’a pas été en reste en ce weekend dédié au handicap. Le maire a clos les manifestations asniéroises en compagnie de Mme Carrier, adjointe aux actions sociales et au handicap, en signant avec des partenaires associatifs la nouvelle charte pour l’accessibilité de notre ville. Achèvement d’une série de manifestations qui dès vendredi soir ont rassemblé des centaines d’Asniérois. Des enfants que j’ai croisés hier et qui en revenaient ont été littéralement « scotchés », comme ils disaient. Ils se sont en effet prêtés au jeu en se mettant dans des conditions réelles de handicap : « Waouh ! Total respect ,les handicapés ! » Je garderai ces mots de l’un de mes interlocuteurs (11ans) comme conclusion de cette manifestation.

 

La fête du printemps

ferme2De vendredi à dimanche les asniérois étaient invités à la fête du printemps dans le square Joffre où veaux, vaches, cochons, brebis, chèvres et poules avaient pris leur quartier sans oublier les chevaux et les poneys. Pour cette deuxième édition, la foule était au rendez-vous surtout en ce dimanche après-midi où c’était la promenade familiale rêvée.ferme

En compagnie du maire et de Mme Méric, conseillère municipale déléguée au commerce, nous avons pu constater avec beaucoup de bonheur que c’est de tous les coins de notre ville que les gens sont venus pour partager ces 48 heures de fête. Et même si le printemps se fait encore désiré, il était déjà visible dans tous les cœurs.

Et c’est d’ailleurs tout le printemps qui sera une fête.

Vivement l’an prochain pour que reviennent nos veaux, nos vaches, nos cochons…. 

 

Et dire que dans cette ambiance joyeuse l’UMP a trouvé le moyen de nous sortir un tract mensonger qui fleure bon l’aigreur de la bataille perdue ! Occupés à écrire leur propagande grossière, ils n’étaient nulle part où étaient les asniérois ce weekend. Et ils s’étonnent de perdre les élections !

 

Allez ! Bonne semaine à tous.

Commenter cet article